hoofding BEVER BIEVENE

Promenade de Burght - 7,5 km 

Nous partons de la Place, près de l’église Saint-Martin construite à la fin du 18e siècle et achevée en 1804 (1).
Nous nous dirigeons vers le carrefour en dessous de la Place et tournons à gauche en direction de Viane.
A environ 100 m au-delà du cimetière, nous prenons à gauche (2).
Par cette route, nous pouvons admirer un paysage magnifique. Jusqu’au 18e siècle, cette partie était très boisée et faisait partie du « Bois de Biévène ».

A droite, nous remarquons les vestiges de l’ancien moulin de Théophile DENUT. Le moulin du bois comme on l’appelait, fut érigé par le Baron de BLONDEL de Viane en 1828.
Nous parvenons à la route bétonnée (3) et nous tournons à droite pour nous diriger vers le hameau de Bloemendael.
A la patte-d’oie suivante (4), nous tournons à gauche jusqu’au garage CAPIAU et nous continuons en direction de Bois d’Acren. Nous arrivons à présent à la grand-route Biévène-Deux-Acren (5).
Nous laissons l’éminence du château, dernier témoin du château de la Motte, à notre gauche et nous passons le Wijzebeek.

Un peu plus loin, nous arrivons à l’église Saint-Géréon, une petite église-halle de 1857 avec un portail soutenu par des colonnes en pierre bleue (6). Un monument commémoratif nous rappelle les soldats morts au champ d’honneur de la Première Guerre mondiale. A côté de l’église se trouve un ancien presbytère.

Au carrefour suivant, nous tournons à gauche et un peu plus loin, à la patte-d’oie (7), de nouveau à gauche. Au premier croisement suivant, nous suivons simplement la grand-route jusqu’à ce que nous arrivions à un petit bois où coule le ruisseau du Carmoy. Un peu plus loin, nous arrivons à la patte-d’oie (8) où nous tournons à gauche ; la route à droite conduit au « Hof van FONTEINE », une grande ferme fermée rectangulaire que nous apercevons au loin.
Nous rejoignons de nouveau le Wijzebeek (9) entre prairies et champs cultivés. C’est dans cet environnement qu’en 1595 une sorcière fut condamnée à mort.

A la patte-d’oie suivante (10), nous empruntons à gauche le chemin creux, le Molenketse, qui relie Broeck à Burght.

C’est ici que se dressait autrefois l’un des cinq moulins de Biévène : le moulin en bois de Broeck (mentionné pour la première fois en 1502 et disparu en 1666).

A la patte-d’oie suivante (11), nous prenons à gauche et nous arrivons ainsi à la chapelle Saint-Martin dans le hameau de Burght (12). Cette chapelle fut construite en 1760. Vue de l’extérieur, la chapelle est un petit bâtiment remarquable. A l’intérieur, cette maison de prière a été totalement rafraîchie par les riverains. A l’endroit où la statue de Saint-Martin était autrefois vénérée, on a placé une grotte de Lourdes en 1885.
Nous quittons cet endroit et nous nous rendons en direction du centre du village. Nous parcourons ± 700 m et nous tournons à gauche dans le Poreel.
Nous arrivons ainsi à l’ancien cloître (13) fondé en 1830 par les Sœurs de Saint-François de Sales et racheté en 1975 par Jean-Luc VAN ACKER pour en faire une auberge de jeunesse, mais qui n’a pu continuer pour raisons de santé. Aujourd’hui, le « Rosaire » est devenu un centre de silence.
Via la petite rue « En bas des escaliers », nous revenons à l’église, notre point de départ.